Les conseils en allaitement au sein de Valentine

Aujourd’hui je voudrais parler avec vous d’un sujet qui me tient particulièrement à coeur : l’allaitement au sein. Mais malheureusement, je ne peux pas vous en parler depuis ma propre expérience, car je n’ai pas pu allaiter très longtemps ma Louise.

J’ai alors tout de suite pensé à Valentine.

Valentine, je l’ai rencontrée sur Instagram, à travers sa grossesse et la naissance de son fils à croquer, Leonardo, né le 13 juin dernier.

Vous la connaissez peut-être avec son nom de famille, Valentine Caporale. Car si, pour moi, c’est une instacopine en or, c’est avant tout une genevoise,  animatrice de Yes FM, pleine de bonheur et de vie, suivie par quasiment 17000 abonnés et pourtant aussi proche de nous les instamums!

Pourquoi Valentine et pas une experte en allaitement ou conseillère en lactation?

Parce que tout d’abord, quand j’ai galéré pour mon allaitement au sein, Valentine a été là pour moi, m’a donné des conseils et m’a soutenu. Quand j’ai dû arrêter, elle m’a aidé à me déculpabiliser alors qu’on ne se connait même pas. Aussi, parce que l’allaitement est un sujet qui lui tient particulièrement à coeur, et qu’elle aime l’encourager (sans être moralisatrice sur les mamans qui n’allaitent pas leur bébé au sein), le montrer dans sa splendeur et prodiguer tout un tas de conseils utiles et pertinents aux jeunes mamans (et futures mamans) qui la suivent. Au final, je me suis dit que pour commencer sur le sujet, une maman qui nous ressemble c’était un bon choix!

A travers quelques questions, Valentine nous explique son expérience et son ressenti vis à vis de l’allaitement au sein, et vous livre quelques conseils pour réussir votre allaitement. Elle nous parle aussi de sa routine allaitement, qui vous aidera peut-être en cas de difficultés.

Valentine Caporale allaitement

1) QUAND AS TU DÉCIDÉ D’ALLAITER AU SEIN TON BABY LEO?

L’allaitement a toujours été une évidence simplement parce que j’ai été un bébé nourri au sein. Je viens d’une région rurale et montagneuse et j’ai toujours vu des femmes allaiter autour de moi. Mais j’avoue que pendant ma grossesse, j’ai lu quelques bouquins et les chapitres sur l’allaitement m’ont un peu effrayé. Tout à coup, l’allaitement me semblait beaucoup plus compliqué que ce que j’imaginais. Mais ça n’a pas pour autant entaché à mon envie profonde d’allaiter, j’ai simplement arrêté de lire sur le sujet en me disant qu’on verrai le moment venu

2) QUELS SONT LES CONSEILS QUE TU POURRAIS DONNER À UNE FUTURE MAMAN POUR QU’ELLE SE PRÉPARE À L’ALLAITEMENT AU SEIN?

 Le meilleur conseil que je puisse donner est de ne pas se mettre trop de pression concernant l’allaitement pendant la grossesse. Nous avons déjà beaucoup d’interrogations et de questionnements sur la grossesse elle-même, mieux vaut ne pas en rajouter. Il faut garder à l’esprit que les choses se font naturellement et qu’il y a quelques années encore, on ne se posait pas tant de questions. Toutefois si vous ressentez le besoin de creuser concernant l’allaitement, je vous conseille d’en parler avec une sage-femme. Les sages-femmes sont généralement pleines de bons conseils et de paroles réconfortantes.

3) QUELS SONT LES AVANTAGES DE L’ALLAITEMENT SELON TOI?

Le gros PLUS de l’allaitement est que l’on a toujours tout sous la main et à bonne température. Pas besoin de penser à prendre un bib, de la poudre et une bouteille d’Evian. On peut aller n’importe où, n’importe quand, avec notre bébé et être certaine d’avoir toujours tout ce qu’il faut. Avantage, non négligeable, moins de vaisselle! on a déjà assez à faire avec les lessives. Mais surtout, je pense que le plus gros avantage de l’allaitement est qu’il n’y a pas meilleur lait pour pour mon enfant, c’est le lait qui correspond à 100% à ses propres besoins. Et enfin, je ne saurai expliquer la magie qui se produit pendant qu’on allaite son enfant, les instants partagés nous appartiennent à tous les deux, ils sont uniques et précieux. Je suis extrêmement reconnaissante de pouvoir allaiter mon petit Leonardo.

Conseil allaitement Valentine Caporale

4) ET LES INCONVÉNIENTS?

Cela dit, tout n’est pas toujours rose dans le monde magique de l’allaitement… Par exemple, lors des pics de croissance de bébé, on se retrouve avec un petit vampire accroché à nos seins pendant parfois 4 jours non stop. C’est épuisant, douloureux et on a envie de tout envoyer paitre. Mais heureusement les pics de croissance sont suffisamment espacés les uns des autres pour qu’on ait le temps d’oublier. Sinon, au quotidien, ce qui peut être perçu comme un inconvénient est que seule la maman peut s’occuper de nourrir son bébé, ce qui veut dire que c’est à nous de nous lever la nuit et que l’on doit être disponible à 100% pour son bébé. Mais personnellement, j’adore avoir cette « responsabilité » sur les épaules, ça donne beaucoup de sens à ma maternité. Mais afin que papa puisse aussi avoir son moment privilégié, je tire mon lait tous les jours depuis que Leonardo a 3 semaines et c’est papa qui donne le bib tous les soirs avant le couché.

5) AS TU DES ASTUCES À DONNER AUX JEUNES MAMANS POUR FACILITER ET AMÉLIORER LEUR ALLAITEMENT ?

Mes quelques conseils de jeune maman (et les conseils qu’on m’a donné et qui fonctionnent): 🔆– pas de pression! (facile à dire)
– si vous êtes enceinte, ne lisez pas trop sur le sujet, ne réfléchissez pas, faites comme bébé, marchez à l’instinct.
– si ça ne marche pas tout de suite, soyez patiente, ne vous laissez pas gagner par la frustration. Et si bébé a besoin d’une téterelle pour téter, utilisez-la le temps qu’il faudra.
– choisissez une sage femme qui vous convient pour vous accompagner à la mise au sein et nourrissez-vous de ses conseils.
– n’écoutez pas les remarques désobligeantes de la grande tante qui pense avoir inventé le fil à couper le beurre.
– en revanche prenez tous les bons conseils qu’on pourra vous donner, testez, vous n’avez rien à perdre.
– essayez de faire en sorte que l’allaitement soit un moment doux et tendre, même si c’est difficile, même si bébé crie et s’énerve parce qu’il n’y arrive pas. Accompagnez-le de caresses et de regards plein d’amour.
– laissez-vous guider par bébé.
– prenez le temps de bien manger, faites des vrais repas variés.
– évitez la nourriture épicée.
– évitez de manger trop de fruits et en cette saison de cerises, ne vous en gavez pas.
– aliments à éviter pour que votre bébé n’ait pas trop de gaz: melon, pain complet (j’étais la première surprise!) et tout ce qui vous donne des gaz à vous.
– buvez du thé de fenouil.

6) ET DES ASTUCES EN CAS DE DOULEURS?

Voici ma petite routine allaitement, les choses qui marchent pour moi. Nous sommes toutes si différentes mais si vous avez des douleurs en allaitant et que vous ne savez pas quoi essayer, ça pourra peut-être vous aider:

– Les pads à glisser dans le soutif d’allaitement, ça évite juste de le ruiner en une journée.
– la crème Purelan à mettre sur les tétons. J’en mets matin et soir (je remets mes coupelles directement après). 100% lanoline naturelle. D’ailleurs si vous avez les lèvres sèches, je ne connais pas meilleur hydratant.
– les silverettes, autrement dit les fameuses coupelles en argent pur. Ça a été salvateur! Si je ne les avais pas eues, j’aurais probablement arrêté l’allaitement. Elles préservent mais aussi elles réparent. J’ai commencé à les utiliser quand ma peau commençait à craquer le 2eme jour. Elles ne me quittent plus.
Une dernière chose, ne soyez pas surprises les premiers jours d’allaitement si vous ressentez des contractions douloureuses dans le bas ventre lorsque bébé tète. Encore une fois, la nature est bien faite, ces contractions sont signe que votre utérus est en train de redescendre à sa place. Ces contractions sont accompagnées de grosses pertes de sang, protégez bien vos sous-vêtements. Personnellement, j’ai eu des contractions très douloureuses (autant qu’en plein travail 😁) mais ça a duré qques jours et mon uterus est complètement redescendu à J+15. 💪🏼

Routine allaitement

7) COMMENT POURRAIS TU, EN UNE PHRASE, RÉSUMER L’ALLAITEMENT AU SEIN POUR UNE FUTURE MAMAN?

 L’allaitement est la plus merveilleuse façon d’offrir à mon enfant le meilleur départ possible dans la vie.

8) QUE POURRAIS TU DIRE À UNE JEUNE MAMAN QUI SOUHAITE ARRÊTER SON ALLAITEMENT PAR FATIGUE OU DOULEUR?

La fatigue et la douleur (encore plus lorsqu’elles agissent de pair) sont deux raisons qui peuvent nous pousser à arrêter d’allaiter notre enfant. Tant qu’elles restent surmontables, je vous conseille de tenir bon, l’allaitement va finir par se mettre en place naturellement, mais ça peut prendre un peu de temps. Essayez, malgré la douleur et la fatigue, de faire en sorte que ce moment soit toujours empli de tendresse, d’amour et de caresses, même si c’est difficile. En revanche, si allaiter devient trop difficile, si la douleur est telle qu’elle n’est plus supportable, si ce moment sensé être magique devient une réelle souffrance, ne vous mettez pas trop de pression et sachez vous écouter, arrêtez, sans vous en vouloir. Votre bébé ne vous en tiendra jamais rigueur.

9) ENFIN, COMBIEN DE TEMPS COMPTES TU ALLAITER LEO? ET AVEC LA REPRISE DU BOULOT, COMMENT COMPTES TU T’ORGANISER?

Dès le départ, je pensais allaiter Leo jusqu’à ce que je reprenne le travail. Leo aura alors 4 mois et demi. Mais maintenant que l’allaitement se passe si bien, j’aimerais beaucoup réussir à continuer jusqu’à ses 6 mois. Etant donné que l’on aura déjà commencé la diversification au moment de reprendre le travail, j’essaierai de conserver uniquement la tétée du matin et celle du soir. En revanche, étant animatrice du morning de la radio genevoise, je partirai très tôt de la maison (5h15) et Leo dormira encore, il faudra donc que je tire mon lait au réveil et mette la bouteille au frais afin que mon mari puisse donner à Leo à son réveil. Je pense que mon corps s’adaptera à cette « demande » et j’aurai la quantité nécessaire pour le matin et le soir, du moins.

A la fin de cette ITW, Valentine a voulu rajouter une petite note, qui nous montre encore sa gentillesse et sa prévenance envers les autres.

 Mes propos sont ceux d’une jeune maman qui a décidé d’allaiter son enfant. N’y voyez en aucun cas un jugement de ma part concernant les mamans qui choisissent de ne pas allaiter. Je pense sincèrement que chacune devrait faire ce qui lui semble le mieux pour son enfant. Mais j’espère avoir pu aider celles qui se posaient des questions.

Valentine Caporal allaitement bébé

Un grand merci Valentine d’avoir pris le temps de répondre à mes questions, qui me permettent d’aborder ce sujet si important de l’allaitement au sein.

Crédits Photos : Valentine Caporale (Et pinterest pour la photo de couverture)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *