Quand biberon rime avec enfer

Chose promise, chose dûe. Je vous livre enfin mon expérience sur le RGO avec Louise.

Avant d’être maman, j’imaginais la vie avec un nourrisson fatiguante mais épanouie. J’imaginais le moment du biberon comme un moment complice avec son bébé, un moment à deux, où mon bébé prendrait tranquillement son biberon. Je l’imaginais comme cela car c’est ce que je voyais autour de moi, chez nos amis, dans les parcs, même dans les publicités…Alors pourquoi en aurait-il été autrement?

Je m’étais préparée aux nuits hachées, à la fatigue, aux coliques, mais je n’avais jamais entendu parler de ces trois petites lettres : le RGO.

Lire la suite