Un séjour en Provence : Marseille et Cassis (1/2)

En ce début du mois de septembre, nous avions prévu une escapade de quelques jours en amoureux. Direction la Provence. Une région qui nous tentait depuis longtemps et que nous n’avions jamais eu l’occasion de réellement visiter, préférant auparavant visiter des pays étrangers.

Marseille

Première étape : la cité phocéenne. 24h pour découvrir cette ville cosmopolite, fruit de 101 villages réunis d’où lui vient le nom de « Ville aux 101 cloches ».

Jour 1. Nous avons commencé les visites par la Basilique Notre -Dame de La Garde, lieu emblématique de la ville. Pour nous y rendre (et rentabiliser au mieux ces 24h), nous avons décidé de jouer la carte touristique à fond! Nous nous sommes donc rendus sur le Vieux port pour emprunter le Petit Train Touristique de Marseille. Ce circuit nous permettait d’aller à la Basilique en découvrant plusieurs quartiers de la ville (Corniche, Pharo…) , les monuments importants de ces quartiers (Fort Saint Jean et Saint Nicolas, le Palais du Pharo, l’Abbaye St Victor), ainsi qu’au large les îles du Frioul et du Château d’If.

La Basilique Notre-Dame de la Garde vaut vraiment le détour. Elle allie une architecture à couper le souffle aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur et une vue imprenable sur Marseille.

En redescendant, nous nous sommes arrêtés pour goûter les fameuses navettes de Marseille à la fleur d’oranger (que personnellement je trouve trop secs!!) puis boire un verre au Polikarpov, près du Vieux-Port, qui se situe sur une place très animée et conviviale.

Enfin, nous avons fini la soirée en beauté. Arrivés devant l’adresse du bar donné par des amis marseillais, nous nous trouvons face à la devanture d’une savonnerie typique marseillaise. Nos amis nous donnent un code à composer puis nous entrons dans la boutique, un peu surpris! En poussant une porte de placard, nous arrivons dans une véritable armoire, qui laisse un passage dans un couloir que nous empruntons pour finalement arriver dans un bar à cocktail, un bar de prohibition : le Carry Nation. Coup de coeur sur le concept, sur l’accueil et la convivialité des lieux et bien sûr sur les cocktails! 

Jour 2. Après un petit-déjeuner matinal à l’hôtel, nous partons visiter le quartier du Panier, quartier emblématique de la ville. A travers ces ruelles étroites, nous commençons notre parcours autour duquel nous admirons les monuments de ce quartier : Hôtel de ville, Hôtel Dieu, Montée des Accoules, Places des Moulins, Vielle-Charite, Cathédrale de la Major, Place des Lenche, Eglise Saint Laurent et pour finir le fameux MuCEM (et ses jardins « suspendus » juste après la passerelle en haut).  Nous avons adoré ce quartier : se perdre dans ses ruelles, découvrir ses boutiques, prendre un verre en terrasse. Gros coup de coeur pour la cathédrale de la Major,  le MuCEM (qui mérite l’attention qu’on lui porte : la vue y est superbe et l’architecture étonnante) et la boutique « Le bazar de César »  grâce à l’accueil chaleureux de sa responsable et ses produits authentiques!

Le Panier : de l’Hotel de Ville au MuCEM

Les savons de Marseille

 

Boutique-Hôtel Maison  Montgrand

Nous avons posé nos valises dans la boutique- hôtel Maison Montgrand au coeur de Marseille, à quelques minutes à pied du Vieux-Port. Cet ancien hôtel particulier a été réaménagé en mai et regroupe un concept-store, un restaurant dans la cour intérieure, un salon de thé et un espace bien-être et beauté.

Nous sommes tombés sur le charme des lieux alliant l’architecture ancienne à une décoration scandinave. Une jolie promesse. Cependant, nous avons été déçus par le côté hôtellerie à proprement parler. Les chambres de l’hôtel se trouve dans un immeuble de l’autre côte de la rue, où il n’y a pas d’accueil. Des sacs de lingerie et des aspirateurs trainaient dans les couloirs et n’ont pas été déplacés sur la totalité du séjour. La chambre est vraiment très petite, les espaces ayant été optimisés au maximum. Il manque aussi de nombreux accessoires comme par exemple le téléphone fixe pour appeler directement la réception, des nécessaires de toilettes (cotons, cotons-tiges, lait corporel…), room-service…Enfin,  il n’y avait absolument pas la place d’ouvrir sa valise. Bref, je conseillerais cette adresse pour le restaurant et le concept-store uniquement car selon nous il manque quelques conforts indispensables de l’hôtel dans ces lieux.

CASSIS

Jour 2 PM : Direction Cassis. Nous récupérons notre voiture de location pour partir à Cassis pour le déjeuner. Une petite heure sépare Marseille de Cassis. L’arrivée sur la ville de Cassis s’annonce de bonne augure : on traverse des vignobles avec une vue incroyable sur la mer. Nous souhaitions déjeuner sur le port avant d’aller déposer nos affaires à l’hotel. C’était sans compter que Cassis est un village totalement ingarable (oui oui pire que Paris!) et encore nous étions en septembre. De nombreux parkings sont présents, mais se situent parfois assez loin du centre. Nous décidons donc de déposer la voiture à l’hôtel et de nous rendre à pied sur le port, où se trouve un large choix de restaurants. Pas toujours facile de distinguer les restaurants attrape-touristes des bons restaurants. Nous nous arrêtons dans un restaurant de tapas qui fera l’affaire. Puis nous visitons Cassis et nous émerveillons devant ce port magnifique.

Après avoir profité de la piscine de l’hôtel (qui ne mérite néanmoins pas la peine d’en parler en détails, – Best Western La Rade), nous prenons un verre puis dinons dans un bon restaurant italien : la Stazione. La salade de tomates avec sa burrata est pleine de fraicheur et gourmande, je vous la conseille si vous êtes à la recherche d’un diner bon et sain (sinon comme Axel, vous pouvez commander de très bonnes pâtes à la saucisse italienne et pleines de fromages!)

Lendemain matin, petit déjeuner Chez Monsieur Brun. Les couleurs du resto ainsi que la situation sur un port nous font immédiatement penser au mythique Sénéquier de Saint-Tropez. En ce matin de rentrée scolaire, des mamans discutent de la rentrée de leurs enfants pendant que les restaurateurs du port profitent d’un café avant une journée chargée. La parisienne que je suis envie ce mode de vie. Quel bonheur de pouvoir prendre un café  sur ce port, au soleil, avant d’aller travailler. 

Sur des envies d’ailleurs, de changements de vie, nous partons récupérer notre bateau de location pour visiter les calanques. Nous avons décidé de louer un bateau en amoureux, luxe que nous nous sommes offerts.

Pour louer un bateau semi-rigide pour une demi-journée, il faut compter 170€ environ. La location des bateaux se trouve sur le port devant la Capitainerie. Il y a sinon les bateaux qui font le tour des calanques (1h-1h30-2h30 de parcours) qui partent régulièrement du port de Cassis.

Nous partons faire le tour des calanques, nous prenons le temps de larguer l’ancre dans chacune pour admirer. Ces paysages sont à couper le souffle, ces calanques une invitation à la baignade (à 15° en revanche!!). Mes préférées : En-Vau et Sormiou.

Merci à mon amie Marie, océanographe, qui nous a conseillé sur le parcours à emprunter mais aussi nous a sensibilisé à l’écosystème sensible des calanques : il faut bien suivre les recommandations, et larguer l’ancre aux endroits indiqués sur les cartes fournies. Cela parait logique, mais nous avons croisé de nombreux bateaux ne respectant pas les zones d’ancrage et de navigation, souvent rappelés à l’ordre par d’autres bateaux. Sachez tout de même que vous risquer une amende si vous ne respectez les zones. Vous trouverez aussi une application (www.donia.fr) qui a été développée entre autres pour ne pas mouiller dans les herbiers.

C’est le coeur plein de souvenirs que nous partons vers le Luberon continuer nos vacances provençales, la suite dans cet article.

N’hésitez pas à me poser des questions sur ce séjour en commentaire!

Belle journée

Diane

 

 

Une réflexion sur “Un séjour en Provence : Marseille et Cassis (1/2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *