Une empreinte invisible

A ma fille, ma vie,

Je me suis souvent demandée ce que je pourrais te laisser comme écrit pour t’exprimer à quel point je t’aime et ce depuis le jour où tu es entrée dans nos vies.

Car les mots parfois ne suffisent pas. Ils ne suffisent pas à t’écrire ce que je ressens. Car aucun mot n’est assez puissant pour décrire l’amour d’une mère. Pour te décrire mon amour.

Lire la suite

Et si on (dé) connectait?

Et si on passait à côté de l’essentiel?

Cela fait un moment que je me pose cette question, notamment lorsque je regarde autour de moi et que je vois les gens rivés sur leur téléphone. Trop occupés à regarder ce qu’il se passe virtuellement dans la vie des autres pour pouvoir observer ce qu’il se passe réellement autour d’eux. Ils ne peuvent pas profiter de l’instant présent, prendre le temps d’observer des scènes de vie si anodines mais pourtant si agréables à regarder.

Ils, c’est vous, c’est eux, c’est moi.

Lire la suite

Guirlande 1 an Louise

Mon anniversaire de maman

Un an que Louise est entrée dans nos vies, un dimanche après-midi, dans le calme et la douceur. A 16h01, je suis devenue maman. Sa date d’anniversaire marque pour toujours le jour où je suis devenue mère. Son anniversaire est mon anniversaire de maman.

A cette occasion, j’ai fais le bilan de cette année qui m’a changé à jamais.

Lire la suite

Du virtuel au réel

Tout a commencé par une série de contractions rapprochées et un alitement imposé. Par peur de m’ennuyer, par envie de donner du sens à ce temps dédié à mon futur bébé, par envie de partager et d’échanger sur ce que je vivais, j’ai créé un compte Instagram dédié à la maternité. Quelques photos de mon quotidien accompagnées de questionnements, de réflexions, d’états d’âmes. Et rapidement, je découvre à travers ce réseau social une incroyable communauté de jeunes et futures mamans.

Lire la suite

Quand biberon rime avec enfer

Chose promise, chose dûe. Je vous livre enfin mon expérience sur le RGO avec Louise.

Avant d’être maman, j’imaginais la vie avec un nourrisson fatiguante mais épanouie. J’imaginais le moment du biberon comme un moment complice avec son bébé, un moment à deux, où mon bébé prendrait tranquillement son biberon. Je l’imaginais comme cela car c’est ce que je voyais autour de moi, chez nos amis, dans les parcs, même dans les publicités…Alors pourquoi en aurait-il été autrement?

Je m’étais préparée aux nuits hachées, à la fatigue, aux coliques, mais je n’avais jamais entendu parler de ces trois petites lettres : le RGO.

Lire la suite